Plan du site

Un prisonnier de 74 ans fait appel de son exécution

dépêche de presse du 3 août 2004 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
James Barney Hubbard
BIRMINGHAM, Alabama - A 74 ans, James Hubbard, risque de devenir jeudi le plus vieux prisonnier américain exécuté depuis des décennies, si son appel déposé lundi à Birmingham, en Alabama, pour cause de vieillesse et de démence, est rejeté.

Les opposants à la peine capitale font pression sur le gouverneur Bob Riley pour qu'il laisse la vie sauve à cet homme condamné pour un meurtre commis en 1977. Il avait déjà été condamné pour la même raison en 1957. D'après eux, il serait le plus vieux détenu légalement tué aux Etats-Unis depuis 1941.

Les analyses psychologiques et médicales montrent que Hubbard souffre de démence, hépatite, diverticulose (affection du côlon), hypertension, douleurs du dos et d'un léger retard mental, selon ses avocats. Le tuer relèverait donc d'une punition cruelle et inhabituelle, disent-ils.

Hubbard serait le plus vieux prisonnier mis à mort depuis que les exécutions ont repris en 1977 avec le feu vert de la Cour suprême des Etats-Unis.
Partager…

Données techniques

ID1014
Type de document (code)depeche
TitreUn prisonnier de 74 ans fait appel de son exécution
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication3 août 2004
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
CondamnésJames Barney Hubbard
Mots-clefsdéficient + procès
ZonegéosAlabama + Etats-Unis