Plan du site

Le Secrétaire Général déplore le refus de la clémence pour un citoyen britannique condamné à mort aux Etats-Unis

communiqué de presse du 12 mars 2002 - Conseil de l'Europe
Strasbourg, 12.03.2002 - Le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe Walter Schwimmer a condamné aujourd'hui la décision de l'Etat de Géorgie (Etats-Unis) de refuser de commuer la condamnation à mort du citoyen britannique Tracy Housel, en peine d'emprisonnement à vie.

" Une fois de plus, un Etat américain a recours à la peine de mort, et ce, malgré nos appels répétés à la clémence et en dépit des protestations du Royaume-Uni, qui, en tant qu'Etat membre du Conseil de l'Europe, a déjà aboli la peine de mort ".

" Le Conseil poursuivra ses efforts pour l'abolition de la peine capitale à l'échelle mondiale et pour convaincre ses Etats observateurs, dont les Etats-Unis, à s'engager dans cette voie ", a-t-il déclaré.
Partager…

Données techniques

ID102
Type de document (code)communique
TitreLe Secrétaire Général déplore le refus de la clémence pour un citoyen britannique condamné à mort aux Etats-Unis
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication12 mars 2002
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefsressortissant étranger
ZonegéosEtats-Unis + Royaume Uni