Plan du site

Le 2e Congrès contre la peine de mort débute à Montréal

dépêche de presse du 6 octobre 2004 - Presse Canadienne
Pays :
MONTREAL - Les participants au 2ième congrès mondial contre la peine de mort, qui débute aujourd'hui, à Montréal, discuteront notamment du sort que l'on doit réserver aux auteurs de génocides et d'actes terroristes.

Outre des experts dans les domaines politiques et juridiques, le congrès réunit près de 1000 abolitionnistes du monde entier et de différents milieux dont des anciens condamnés à mort et des familles de victimes.

Le porte-parole de l'événement, Michel Taube, estime que la peine de mort ne règlera jamais la question des génocides ou des actes terroristes. Pour M. Taube, condamner un terroriste à la peine de mort, c'est en faire un martyr et encourager ses condisciples à l'imiter.

Il cite l'exemple de l'Espagne, qui est durement frappée par des actes terroristes, et qui n'a pas rétabli pour autant la peine de mort, sachant très bien que la solution n'est pas à ce niveau.

Le congrès, qui doit se poursuivre jusqu'au 9 octobre, accueillera également des personnalités comme l'actrice française Catherine Deneuve, l'ambassadeur de bonne volonté pour la lutte contre la peine de mort au Conseil de l'Europe, Bianca Jagger et l'ancienne Haut Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, Mary Robinson.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID1108
Type de document (code)depeche
TitreLe 2e Congrès contre la peine de mort débute à Montréal
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication6 octobre 2004
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsDeuxième Congrès mondial contre la peine de mort
OrganisationsPresse Canadienne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsmanifestation
ZonegéosCanada