Plan du site

Un Irakien et un Pakistanais décapités en Arabie pour trafic de drogue

dépêche de presse du 1 janvier 2005 - Agence mondiale d'information - AFP
Thème :
RYAD - Un Irakien et un Pakistanais, reconnus coupables de trafic de drogue, ont été décapités au sabre samedi en Arabie saoudite, a annoncé le ministère saoudien de l'Intérieur.

L'Irakien, Matar ben Hussein al-Khazaali, condamné à mort pour avoir introduit de la drogue dans le royaume saoudien, a été exécuté à Arar, une ville du nord-est du royaume, frontalière de l'Irak, a précisé le ministère dans un communiqué reproduit par l'agence officielle SPA.

Dans un autre communiqué, le ministère a indiqué que le Pakistanais Mohammad Amine Abdallah Jan, avait été condamné à la peine capitale pour avoir introduit en Arabie de l'héroïne qu'il avait dissimulée dans son ventre. Il a été exécuté à Djeddah (ouest), ajoute le ministère.

Ces deux exécutions ont eu lieu au premier jour de la nouvelle année.

Les exécutions ont généralement lieu en public dans ce royaume conservateur où les personnes accusées de viol, de meurtre, d'apostasie, d'attaque à main armée et les trafiquants de drogue récidivistes sont passibles de la peine de mort, conformément à une application stricte de la charia.

Au moins 35 personnes ont été exécutées dans ce pays en 2004, et 52 l'année précédente.
Partager…

Données techniques

ID1163
Type de document (code)depeche
TitreUn Irakien et un Pakistanais décapités en Arabie pour trafic de drogue
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication1 janvier 2005
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdrogue + exécution + ressortissant étranger
ZonegéosArabie Saoudite + Irak + Pakistan