Plan du site

Déclaration de la présidence au nom de l'Union européenne sur l'abolition de la peine de mort au Sénégal

déclaration du 15 décembre 2004 - Union européenne
Pays :
L'Union européenne se félicite de la décision d'abolir la peine de mort prise par les autorités du Sénégal. Ce 10 décembre 2004, journée internationale des droits de l'homme, le Parlement du Sénégal a adopté la loi qui avait été approuvée à l'unanimité par le gouvernement sénégalais en juillet 2004.

L'Union européenne considère que l'abolition de la peine de mort contribue à promouvoir la dignité humaine et à faire progresser le respect des droits de l'homme et réaffirme que son objectif est d'œuvre à l'abolition de la peine de mort dans le monde entier ou, à tout le moins, à l'adoption de moratoires sur les exécutions, qui serait une première étape en vue de la réalisation de cet objectif.

À cet égard, l'Union européenne estime que la décision des autorités sénégalaises confirme une nouvelle fois que le Sénégal met la promotion des droits de l'homme au premier rang de ses priorités.

La Bulgarie, la Roumanie, la Turquie et la Croatie*, pays candidats, l'Albanie, la Bosnie-et-Herzégovine, l'ancienne République yougoslave de Macédoine et la Serbie-et-Monténégro, pays du processus de stabilisation et d'association et candidats potentiels, ainsi que l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège, pays de l'AELE membres de l'Espace économique européen, se rallient à cette déclaration.

* La Croatie continue à participer au processus de stabilisation et d'association
Partager…

Données techniques

ID1177
Type de document (code)
TitreDéclaration de la présidence au nom de l'Union européenne sur l'abolition de la peine de mort au Sénégal
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication15 décembre 2004
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsabolition
ZonegéosSénégal