Plan du site

"Il ne faut pas tuer des enfants" a déclaré le Secrétaire général du Conseil de l'Europe

101f(2005)
communiqué de presse du 1 mars 2005 - Conseil de l'Europe
Thème :
Strasbourg, 01.03.2005 - "Il ne faut pas tuer des enfants" a déclaré Terry Davis, Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, en saluant la décision de la Cour Suprême des Etats-Unis d'abolir la peine de mort pour les criminels de moins de 18 ans au moment des faits, suite au cas de Roper c. Simmons.

Rappelant que le Conseil de l'Europe s'était joint l'année dernière à l'Union européenne et à d'autres pour soumettre à la Cour Suprême un memorandum exprimant le consensus international contre l'exécution de criminels mineurs, il a déclaré : « En tant que Secrétaire Général d'une Organisation totalement opposée à la peine de mort, je me félicite aujourd'hui de la décision de la Cour Suprême des Etats-Unis, pays qui jouit du statut d'observateur auprès du Conseil de l'Europe et qui n'aurait pas dû attendre cette décision pour rejoindre le monde civilisé en refusant d'exécuter des enfants. »
Partager…

Données techniques

ID1289
Type de document (code)communique
Titre"Il ne faut pas tuer des enfants" a déclaré le Secrétaire général du Conseil de l'Europe
Description(non défini)
Référence101f(2005)
Date de publication1 mars 2005
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLa peine de mort pour les mineurs est abolie aux Etats-Unis
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdiminution du champ d'application pdm + jurisprudence + mineur
Zonegéos