Plan du site

Guatemala: le président veut abolir la peine de mort en hommage à Jean Paul II

dépêche de presse du 6 avril 2005 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
Le président du Guatemala, Oscar Berger, a annoncé mercredi qu'il voulait abolir la peine de mort en hommage au pape Jean Paul II, qui avait demandé au pouvoir guatémaltèque de renoncer à la peine capitale à chacune de ses trois visites dans ce pays.

Actuellement, 36 détenus condamnés à mort sont en instance d'exécution au Guatemala.

Avant de partir pour Rome pour assister aux obsèques du souverain pontife, Oscar Berger a déclaré au cours d'une conférence de presse qu'il allait envoyer au Parlement le projet de loi élaboré par la Commission présidentielle des droits de l'homme.

Le Parlement guatémaltèque a déjà rejeté un texte de loi en ce sens en 2002, peu après la visite du pape.

"J'ai toujours cru que ce n'était pas la meilleure solution et que la peine de mort ne résolvait pas les problèmes", a-t-il dit.

Sur le continent américain, la peine de mort est appliquée au Guatemala, à Cuba et aux Etats-Unis.

L'initiative du chef de l'Etat est appuyée par les organisations de défense des droits de l'homme et le Forum oecuménique pour la paix et la réconciliation.

Les condamnés à mort sont tués par injection au Guatemala, alors que jusqu'en 1998 ils étaient fusillés. Depuis 1998, trois condamnés ont été exécutés.
Partager…

Données techniques

ID1340
Type de document (code)depeche
TitreGuatemala: le président veut abolir la peine de mort en hommage à Jean Paul II
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication6 avril 2005
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefspape + président + projet de loi + volonté d'abolition
ZonegéosGuatémala