Plan du site

La Jamaïque refuse le contrôle du Comité des droits de l'homme de l'ONU sur l'application de la peine de mort

ACTU du 23 octobre 1997
Pays :
La Jamaïque dénonce le "Protocole Facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques" auquel elle était partie depuis 1975.

Cette dénonciation intervient en raison de l'action du Comité des droits de l'homme qui empêche le gouvernement jamaïquain d'appliquer la peine capitale comme il le souhaite. En date du 23 octobre 1997, elle prendra effet le 22 janvier 1998.

La dernière exécution en Jamaïque remonte à 1988.
Partager…

Données techniques

ID1425
Type de document (code)actu
TitreLa Jamaïque refuse le contrôle du Comité des droits de l'homme de l'ONU sur l'application de la peine de mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication23 octobre 1997
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsComité des droits de l'homme, Sophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefstraité
ZonegéosJamaïque