Plan du site

Assassinat du chef de l'OMS au Burundi: 4 policiers condamnés à mort

dépêche de presse du 3 mai 2005 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
La justice a condamné à mort mardi à Bujumbura quatre policiers burundais de haut rang pour l'assassinat du représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au Burundi en 2001, l'Ivoirien Kassi Manlan, a constaté un journaliste de l'AFP.

Neuf personnes ont été condamnées à des peines de prison allant de deux ans ferme à la perpétuité.

Le corps du Dr Manlan, un Ivoirien de 55 ans, avait été retrouvé sur la rive du lac Tanganyika, dans la capitale burundaise en 2001.

Le motif de l'assassinat du Dr Manlan n'a toujours pas été établi. Mais selon des rumeurs persistantes à Bujumbura, il était sur le point de révéler une affaire de détournement de médicaments au Burundi, petit pays d'Afrique centrale.
Partager…

Données techniques

ID1443
Type de document (code)depeche
TitreAssassinat du chef de l'OMS au Burundi: 4 policiers condamnés à mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication3 mai 2005
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort
ZonegéosBurundi