Plan du site

Charles Pasqua demande le rétablissement de la peine capitale après la fusillade de Tours

dépêche de presse du 29 octobre 2001 - Associated Press - AP
Pays :
PARIS (AP) -- Charles Pasqua, le président du Rassemblement pour la France (RPF), a dénoncé lundi ''une vague sans précédent d'assassinats en pleine rue'' quelques heures après la mort de quatre personnes dans une fusillade à Tours, et a demandé le ''rétablissement de la peine de mort pour les crimes les plus odieux''.

''La France connaît depuis quelques semaines une vague sans précédent d'assassinats en pleine rue qui scandalise les Français'', a souligné dans un communiqué l'ancien ministre de l'Intérieur qui se déclare ''partisan du rétablissement de la peine de mort pour les crimes les plus odieux''.

Selon Charles Pasqua, ''seule la peine capitale permettra (...) de restituer à l'Etat toute son autorité dans le climat d'anarchie actuel qui prend des proportions effrayantes''.
Partager…

Données techniques

ID15
Type de document (code)depeche
TitreCharles Pasqua demande le rétablissement de la peine capitale après la fusillade de Tours
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication29 octobre 2001
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsvolonté de rétablissement
ZonegéosFrance