Plan du site

Première exécution au Texas d'une condamnée noire depuis 1858

dépêche de presse du 15 septembre 2005 - Reuters
Pays :
Thème :
Frances Newton
HOUSTON - Une femme reconnue coupable du meurtre de son mari et de ses deux enfants en avril 1987 a été exécutée mercredi à la prison de Huntsville, au Texas, après l'échec des derniers recours pour la sauver.

A en croire les registres, Frances Newton, 40 ans, est la cinquième femme exécutée au Texas et vraisemblablement la première Noire exécutée dans cet Etat depuis une esclave appelée Lucy, en 1858.

Seules deux femmes, blanches toutes les deux, ont été exécutées dans cet Etat depuis qu'il a renoué avec l'application de la peine de mort, en 1982.

Le cas de Frances Newton était particulièrement sensible car elle a toujours affirmé que les meurtres avaient été commis par un trafiquant de drogue, alors que le parquet soutenait qu'elle avait tué les trois membres de sa famille pour toucher 100.000 dollars d'assurance vie.

Les principales preuves retenues contre Newton ont été des examens balistiques d'une arme qu'elle a cachée et qui aurait été celle du crime. Des traces de poudre avaient en outre été retrouvées sur sa jupe.

Mais les avocats de Newton rejetaient ces conclusions, en affirmant que ces traces pouvaient tout aussi bien provenir d'engrais de jardin.

"ON M'A CONDAMNEE A TORT"

Ils affirmaient en outre que la police avait trouvé une seconde arme dans la maison, mettant en doute le fait que celle dissimulée était bien l'arme du crime.

Le parquet a toujours soutenu qu'il n'y avait qu'une arme.

Ses avocats ont en outre accusé celui qui avait été commis d'office pour son procès de n'avoir effectué aucune investigation et de n'être entré que très rarement en contact avec elle. Selon eux, il n'avait convoqué aucun témoin le jour où son procès s'est ouvert.

Newton est la 13e condamnée exécutée cette année au Texas. Neuf autres exécutions sont programmées d'ici la fin de l'année.

La Cour suprême a rejeté mercredi soir deux recours contre son exécution.

L'Association nationale pour la promotion des droits des personnes de couleur (NAACP), Amnesty International et plusieurs dirigeants noirs étaient montés au créneau pour demander que l'on épargne la condamnée.

L'exécution a entraîné un rassemblement plus important qu'à l'accoutumée autour de la prison texane.

"J'ai longtemps cru en la peine de mort. Mais je sais aujourd'hui que l'on ne peut faire confiance en la justesse de ce système. On m'a accusée à tort. On m'a condamnée à tort", avait dit Newton dans un entretien accordé au Houston Chronicle.
Partager…

Données techniques

ID1542
Type de document (code)depeche
TitrePremière exécution au Texas d'une condamnée noire depuis 1858
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication15 septembre 2005
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsReuters (auteur)
CondamnésFrances Newton
Mots-clefsexécution + femme
ZonegéosEtats-Unis + Texas