Plan du site

René van der Linden : "La Russie doit renforcer son rôle sur la scène européenne"

246(2006)
communiqué de presse du 27 avril 2006 - Conseil de l'Europe
Pays :
Strasbourg, 27.04.2006 – Prenant la parole à St Pétersbourg, au cours d'une session spéciale de la Douma d'Etat de la Fédération de Russie qui en marquait le centenaire, René van der Linden, Président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), a appelé aujourd'hui la Russie à renforcer son rôle sur la scène européenne en mettant à profit sa prochaine présidence du Comité des Ministres de l'Organisation.

« La Russie prendra sous peu la présidence du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe. Ce sera la première fois qu'elle exercera cette fonction dans une organisation démocratique européenne. Il lui faut saisir cette occasion de renforcer son rôle sur la scène internationale européenne et nous devons faire de cette présidence russe le point de départ de notre feuille de route vers un partenariat à part entière sur notre continent », a déclaré M. van der Linden.

Le Président de l'APCE a énuméré « quatre conditions cruciales à remplir sur la voie d'un avenir commun : une association caractérisée par la confiance mutuelle, un partenariat sur un pied d'égalité, un objectif commun de stabilité et de durabilité et l'acceptation du fondement que constituent des valeurs partagées ».

Se référant au 10e anniversaire de l'adhésion de la Russie au Conseil de l'Europe, il a ajouté qu'elle impliquait de souscrire aux valeurs de la primauté du droit, de la démocratie et des droits de l'homme. « Ces principes représentent, à mon avis, le cadre général de notre partenariat et l'aspect de coordination de notre feuille de route. Je sais, néanmoins, que des voix s'élèvent dans votre pays pour alléguer qu'il s'agit de valeurs « occidentales », mal adaptées à la Russie parce qu'elles risqueraient de déstabiliser sa société. Laissez-moi vous dire qu'il n'existe pas de « valeurs occidentales », mais seulement des valeurs humaines universelles ».

Rappelant qu'en 2006, la Russie était le seul Etat membre du Conseil de l'Europe à ne pas avoir ratifié le Protocole n° 6 de la Convention européenne des droits de l'homme qui abolit la peine de mort, M. van der Linden a déclaré : « la principale demande que je vous adresse aujourd'hui dans le contexte des valeurs est de prendre la mesure essentielle et historique d'abolir la peine de mort. En 2006, la Russie est le seul Etat membre du Conseil de l'Europe à ne pas avoir ratifié le Protocole n° 6. Ne serait-ce pas rendre l'hommage le plus adapté à nos valeurs communes, base de notre coopération, que de supprimer la peine capitale en cette année qui marque le centenaire de la Douma et, en particulier, la date à laquelle elle a proposé pour la première fois cette suppression ? Je suis convaincu que tel serait le cas », a conclu le Président de l'APCE.
Partager…

Données techniques

ID1846
Type de document (code)communique
TitreRené van der Linden : "La Russie doit renforcer son rôle sur la scène européenne"
Description(non défini)
Référence246(2006)
Date de publication27 avril 2006
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefsparlement
ZonegéosRussie