Plan du site

La Haut-Commissaire aux droits de l'homme demande au gouvernement des Etats-Unis de surseoir à l'exécution d'un ressortissant mexicain

communiqué de presse du 13 août 2002 - Haut-Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU
Thème :
Javier Suarez Medina
La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Mme Mary Robinson, a aujourd'hui appelé le Gouvernement des États-Unis à surseoir à l'exécution prévue demain au Texas de Javier Suárez Medina, un ressortissant mexicain, afin que son cas puisse faire l'objet d'une révision.

Dans une lettre adressée au Secrétaire d'État des États-Unis, M. Colin Powell, Mme Robinson souligne que, selon les informations dont elle dispose, le droit de M. Suárez Medina de demander une assistance juridique auprès du consulat mexicain n'a pas été respecté. Ce droit est stipulé dans la Convention de Vienne sur les relations consulaires, à laquelle les États-Unis sont partie.

La Haut-Commissaire a ajouté qu'il existait de vives préoccupations que les procédures judiciaires au cours du procès de M. Suárez Medina n'ont pas respecté les normes internationales des droits de l'homme, en particulier les dispositions du Pacte international relatif aux droits civils et politiques et les Garanties pour la protection des droits des personnes passibles de la peine de mort.

M. Suárez Medina a été reconnu coupable de meurtre et condamné à mort en 1989.
Partager…

Données techniques

ID188
Type de document (code)communique
TitreLa Haut-Commissaire aux droits de l'homme demande au gouvernement des Etats-Unis de surseoir à l'exécution d'un ressortissant mexicain
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication13 août 2002
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsHaut-Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU (auteur)
CondamnésJavier Suarez Medina
Mots-clefsressortissant étranger
ZonegéosEtats-Unis + Mexique + Texas