Plan du site

Six personnes condamnées à mort pour actes terroristes

dépêche de presse du 30 juillet 2006 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
TEHERAN - Six personnes ont été condamnés à être pendues publiquement pour des actes terroristes commis dans la province pétrolière du Khouzistan, dans le sud-ouest de l'Iran, et un massacre perpétré dans le sud-est du pays, ont rapporté dimanche les médias iraniens.

Par ailleurs, le porte-parole de la justice, Jamal Karimi-Rad a affirmé qu'un homme avait été condamné à mort pour le massacre de 21 personnes dans la province de Sistan-Balouchistan, a rapporté l'agence Isna. "Cet homme sera pendu publiquement sur le lieu de son crime", a déclaré M. Karimi-Rad.

La Cour suprême iranienne a confirmé la condamnation à mort de cinq personnes qui avaient participé aux attentats qui ont frappé la capitale de la province du Khouzistan au début de l'année, ont rapporté dimanche les journaux iraniens.

La cour suprême a condamné à mort Mohammad-Ali Savari, Yahyia Nasseri, Nazem Barihi, Abdolemam Zaeri, Abdolzahra Helichi, a rapporté le quotidien Kayhan, qui précise que la pendaison sera publique.

Mardi, le tribunal révolutionnaire d'Ahvaz avait condamné à mort 10 personnes pour "guerre contre Dieu et action contre la sécurité nationale" mais la cour suprême a seulement confirmé cinq condamnation à mort.

Au total dix-neuf personnes étaient jugées. L'un des accusés avait été innocenté par le tribunal d'Ahvaz et les huit autres condamnés à des peines allant de cinq à 20 ans.

Après la décision de la Cour suprême, les peines de mort doivent être appliquées.

Le 24 janvier, huit personnes avaient été tuées et 45 blessées dans deux attentats meurtriers à Ahvaz, une province au sud-ouest de l'Iran, où le président Mahmoud Ahmadinejad devait se rendre avant que sa visite ne soit annulée au dernier moment.

Les deux attentats visaient une banque privée qui a entièrement brûlé et une administration dans cette ville du Khouzistan, à forte communauté arabe.

Frontalier de l'Irak, le Khouzistan connaît des tensions depuis plusieurs mois, avec notamment des attentats meurtriers et des affrontements.

Les autorités iraniennes ont accusé les forces britanniques stationnées dans le sud de l'Irak voisin de soutenir les responsables de ces actes. Londres a démenti toute implication.

Les Arabes représentent 3% des 69 millions d'Iraniens, qui sont majoritairement persanophones, mais près de 50% de la population de la province du Khouzistan.

Le massacre de Sistan-Balouchistan avait été perpétué en mars par des extrémistes sunnites du groupe Joundallah (soldats de Dieu), accusé d'être lié à Al-Qaïda.
Partager…

Données techniques

ID1944
Type de document (code)depeche
TitreSix personnes condamnées à mort pour actes terroristes
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication30 juillet 2006
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + terrorisme
ZonegéosIran