Plan du site

Japon: Condamnation à la peine capitale confirmée en appel pour un chimiste de la secte Aoum

dépêche de presse du 18 août 2006 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
TOKYO (AP) -- La Haute Cour de Tokyo a confirmé vendredi en appel la condamnation à la peine capitale pronconcé l'encontre d'un chimiste responsable de la fabrication du gaz sarin, utilisé par la secte Aoum lors de l'attaque dans le métro de Tokyo en 1995 qui avait fait 12 morts et des milliers d'intoxiqués.

Le tribunal de Tokyo a rejeté l'appel de Masami Tschuya, qui était devenu en janvier 2004 la 11e membre de la secte Aoum condamnée à la peine capitale pour sa participation à l'attaque.

Les procureurs ont déclaré que sa responsabilité n'était secondaire que par rapport à celle du gourou de la secte, Shoko Asahara, lui-même condamné à la peine capitale en février 2004.
Partager…

Données techniques

ID1961
Type de document (code)depeche
TitreJapon: Condamnation à la peine capitale confirmée en appel pour un chimiste de la secte Aoum
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication18 août 2006
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsterrorisme
ZonegéosJapon