Plan du site

Déclaration du Président de l'Assemblée sur les exécutions au Japon

communiqué de presse du 18 septembre 2002 - Conseil de l'Europe
Pays :
Strasbourg, 18.09.2002 - Le Président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, Peter Schieder, a fait aujourd'hui la déclaration suivante :

" Je viens d'apprendre l'exécution au Japon, hier, de MM. Yoshiteru Hamada et Tatsuya Tamoto. Je condamne ces exécutions au plus haut point. La peine de mort est cruelle et inutile ; elle n'a pas sa place dans une société civilisée. Il est particulièrement effrayant que ces hommes aient été exécutés, semble-t-il, sans que leurs familles en soient informées de la date.

Le Conseil de l'Europe et ses 44 États membres sont fermement opposés à la peine de mort. Nous attendons du Japon, en tant que pays bénéficiant du statut d'observateur auprès de l'Organisation, qu'il partage nos valeurs et principes fondamentaux. En juin de l'an dernier, l'Assemblée a demandé au Japon d'instituer un moratoire sur les exécutions et d'améliorer les conditions de détention dans le 'couloir de la mort', faute de quoi son statut d'observateur pourrait être remis en question. Ces exécutions semblent montrer que le Japon a décidé d'ignorer cette demande.

Mais la mort ne sera jamais une question de statut diplomatique. J'appelle les autorités japonaises à mettre un terme à cette pratique barbare, non pas seulement à cause de ce que les Européens peuvent penser ou faire, mais parce qu'elle est inhumaine, intolérable et indigne d'un pays civilisé. "


La Résolution 1253 (2001) de l'Assemblée parlementaire sur l'abolition de la peine de mort dans les pays ayant un statut d'observateur auprès du Conseil de l'Europe peut être consultée sur le site web de l'Assemblée :
http://assembly.coe.int/documents/adoptedtext/ta01/fres1253.htm
Partager…

Données techniques

ID199
Type de document (code)communique
TitreDéclaration du Président de l'Assemblée sur les exécutions au Japon
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication18 septembre 2002
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution
ZonegéosJapon