Plan du site

Trois Syriens et un Irakien condamnés à mort en Jordanie

dépêche de presse du 7 décembre 2006 - Reuters
Pays :
La cour de sûreté de l'Etat de Jordanie a condamné à mort trois Syriens et un Irakien pour implication dans des tirs de roquettes sur deux navires de guerre américains amarrés en 2005 dans le port d'Akaba, sur la mer Rouge.

Trois d'entre eux ont été condamnés par contumace. Le seul activiste en détention à s'être vu infliger la peine capitale est le Syrien Mohamed Hassan al Sehli, chef de groupe qui a nié toute participation aux faits incriminés.

Les tirs, qui avaient manqué de peu l'USS Ashland et l'USS Kearsarge, constituaient l'attaque la plus audacieuse contre des objectifs américains dans le royaume hachémite pro-occidental depuis l'assassinat du diplomate Lawrence Foley en 2002 à Amman.

Ils avaient été revendiqués par le Jordanien Abou Moussab al Zarkaoui, chef de la branche irakienne d'Al Qaïda tué le 7 juin dernier au cours d'un raid américain.

Les roquettes avaient touché un entrepôt et un hôpital, tuant un soldat jordanien, et atteint le port israélien d'Eilat.

La cour a également condamné deux Jordaniens à dix ans de prison et acquitté deux Syriens.
Partager…

Données techniques

ID2097
Type de document (code)depeche
TitreTrois Syriens et un Irakien condamnés à mort en Jordanie
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication7 décembre 2006
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsReuters (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + contumace + ressortissant étranger
ZonegéosIrak + Jordanie + Syrie