Plan du site

Rébellion au Yemen : un condamné à mort et 32 peines de prison

dépêche de presse du 22 novembre 2006 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Sanaa - Un tribunal yéménite a condamné mercredi à mort un membre présumé d'une rébellion zaïdite, branche du chiisme, et 32 autres à des peines allant de trois à dix ans de prison, a constaté le correspondant de l'AFP.

Trois autres membres présumés, qui faisaient partie de 36 personnes accusées notamment d'avoir mené une série d'attaques contre des soldats et des véhicules militaires à Sanaa, ont été acquittés.

Le zaïdisme est une branche du chiisme et ses adeptes sont présents dans le nord du Yémen, où ils sont majoritaires. À l'échelle nationale, ce sont les sunnites qui dominent.

Sanaa avait affirmé en avril avoir vaincu la rébellion zaïdite des «Jeunes croyants», dirigée par Badreddine Al-Houti depuis la mort de son fils, Hussein Al-Houti, chef du mouvement tué par les forces gouvernementales en septembre 2004.

Le 25 septembre, le président yéménite Ali Abdallah Saleh avait annoncé une amnistie pour les présumés rebelles zaïdites qu'il avait accusés en mai d'avoir voulu renverser son régime.
Partager…

Données techniques

ID2112
Type de document (code)depeche
TitreRébellion au Yemen : un condamné à mort et 32 peines de prison
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication22 novembre 2006
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort
ZonegéosYémen