Plan du site

La peine de mort pour le personnel médical en Libye est une abomination - Déclaration du Secrétaire Général du Conseil de l'Europe

805(2006)
communiqué de presse du 19 décembre 2006 - Conseil de l'Europe
Communiqué de presse - 805(2006)

Strasbourg, 19.12.2006 – Le Conseil de l'Europe dénonce les exécutions en toutes circonstances, mais la conduite des autorités libyennes dans cette tragédie appelle une condamnation particulièrement énergique et sans équivoque.

Les enfants contaminés par le virus du sida n'ont rien obtenu de ce simulacre de procès qui a détourné l'attention de leur énorme besoin d'aide et de soins médicaux.

La seule conduite acceptable à tenir à présent est de libérer les cinq infirmières bulgares et le médecin palestinien et de s'employer à aider les enfants.
Partager…

Données techniques

ID2139
Type de document (code)communique
TitreLa peine de mort pour le personnel médical en Libye est une abomination - Déclaration du Secrétaire Général du Conseil de l'Europe
Description(non défini)
Référence805(2006)
Date de publication19 décembre 2006
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLibye : les infirmières bulgares et le médecin palestinien à nouveau condamnés à mort
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + ressortissant étranger
ZonegéosBulgarie + Libye + Palestine