Plan du site

Exécution de Saddam Hussein : Ségolène Royal exprime un "sentiment de dégoût indéfinissable"

dépêche de presse du 30 décembre 2006 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
Rappelant son opposition à la peine de mort, Ségolène Royal a exprimé «un sentiment indéfinissable de dégoût» après la pendaison de l'ancien président irakien Saddam Hussein samedi avant l'aube.

«Je suis opposée à la peine de mort, fût-ce pour un dictateur abominable», déclare la candidate socialiste à la présidentielle dans un entretien à paraître dans le «Journal du Dimanche».

«De plus je m'interroge», ajoute Mme Royal. «Quel retentissement profond vont avoir sur une partie de la population irakienne les images de cette exécution diffusées dans le monde entier?»

«C'est ajouter l'humiliation à la honte», souligne-t-elle. «Il ne faudrait pas que la manipulation de ces images finisse par créer un sentiment de solidarité avec un dictateur dont les actes sont définitivement indéfendables».
Partager…

Données techniques

ID2153
Type de document (code)depeche
TitreExécution de Saddam Hussein : Ségolène Royal exprime un "sentiment de dégoût indéfinissable"
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication30 décembre 2006
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsExécution de Saddam Hussein en Irak
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
CondamnésSaddam Hussein
Mots-clefsexécution + opinion publique + réactions internationales
ZonegéosFrance + Irak