Plan du site

L'ancien président irakien Saddam Hussein a été pendu à Bagdad

dépêche de presse du 30 décembre 2006 - Agence Télégraphique Suisse - ATS
Pays :
Thème :
BAGDAD - L'ancien président irakien Saddam Hussein a été pendu samedi à l'aube à Bagdad, a annoncé la télévision publique irakienne Iraqia. L'ancien dictateur avait été condamné à mort pour l'exécution de 148 villageois chiites dans les années 1980.

Saddam Hussein a exhorté les Irakiens à "rester unis", tout en dénonçant la "coalition iranienne". Ce sont ses dernières paroles avant sa pendaison rapportées par le juge Mounir Haddad, qui a assisté à l'exécution. "Saddam a dit: 'J'espère que vous resterez unis et je vous mets en garde: ne faites pas confiance à la coalition iranienne, ces gens sont dangereux'", a témoigné Mounir Haddad, juge à la cour d'appel du Haut tribunal pénal irakien, qui a confirmé mardi la peine de mort décidée à l'encontre de l'ancien raïs. "Il a ajouté qu'il n'avait peur de personne", a poursuivi M. Haddad.

Agé de 69 ans, Saddam Hussein avait été arrêté en décembre 2003. Sa mort met fin à toutes les poursuites qui avaient été engagées contre lui, en particulier le procès Anfal, où il était jugé pour génocide contre la population kurde et accusé d'être responsable de la mort de 180'000 personnes en 1987-1988.

Saddam Hussein a été condamné à mort par pendaison le 5 novembre pour le massacre de 148 villageois chiites de Doujaïl, au nord de Bagdad, tués en représailles après un attentat manqué contre le convoi présidentiel en 1982. L'appel de sa condamnation avait été rejeté mardi.
Partager…

Données techniques

ID2155
Type de document (code)depeche
TitreL'ancien président irakien Saddam Hussein a été pendu à Bagdad
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication30 décembre 2006
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsExécution de Saddam Hussein en Irak
OrganisationsAgence Télégraphique Suisse - ATS (auteur)
CondamnésSaddam Hussein
Mots-clefsexécution
ZonegéosIrak