Plan du site

L'Italie plaide à l'ONU pour un moratoire mondial sur la peine de mort

dépêche de presse du 2 janvier 2007 - Associated Press - AP
Pays :
ROME (AP) -- L'Italie a engagé mardi des efforts diplomatiques aux Nations unies pour obtenir un moratoire mondial sur la peine de mort, suite à la vague de protestations qui a suivi l'exécution de Saddam Hussein.

A New York, l'ambassadeur d'Italie à l'ONU a rencontré le chef de la mission russe, qui occupe actuellement la présidence du Conseil de sécurité de l'ONU, pour lui faire part de sa détermination à faire inscrire cette question sur l'agenda de l'Assemblée générale des Nations unies, selon le ministère italien des Affaires étrangères.

Selon les services du président du Conseil Romano Prodi, l'Italie va chercher le soutien d'autres pays qui s'opposent aux exécutions capitales. L'Italie et les autres membres de l'Union européenne ont interdit la peine de mort.

Dimanche, le ministre italien des Affaires étrangères Massimo D'Alema avait annoncé que son pays allait oeuvrer en faveur de l'abolition de la peine de mort dans le monde, suite aux protestations consécutives à la pendaison de Saddam Hussein.
Partager…

Données techniques

ID2168
Type de document (code)depeche
TitreL'Italie plaide à l'ONU pour un moratoire mondial sur la peine de mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication2 janvier 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsOrganisation des Nations Unies, Assemblée Générale de l'ONU, Associated Press - AP (auteur)
CondamnésSaddam Hussein
Mots-clefs
ZonegéosItalie