Plan du site

Exécutions : le vice-président irakien s'est dit «pris par surprise»

dépêche de presse du 15 janvier 2007 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Londres - Le vice-président irakien Tarek al-Hachémi s'est dit lundi avoir été «pris par surprise» par l'exécution du demi-frère de Saddam Hussein, Barzan al-Tikriti, et de l'ex-président du tribunal révolutionnaire Awad al-Bandar, pendus le matin même à Bagdad.

Tarek al-Hachémi, en visite à Londres où il a rencontré le premier ministre britannique Tony Blair, a indiqué à la chaîne de télévision Channel 4 que sa surprise venait du fait que ces exécutions avaient eu lieu «en dépit du fait que le Conseil de la Présidence avait lancé un appel demandant à ce qu'elles soient reportées».

«Nous n'avons pas été consultés et j'ai été pris par surprise parce que le Conseil de la Présidence avait lancé un appel en faveur de l'ajournement de cette exécution, mais néanmoins cette exécution a été réalisée par le gouvernement sans consultation préalable avec nous», a déclaré M. al-Hachémi, qui est l'un des trois membres qui compose le Conseil de la Présidence irakien.

Tarek al-Hachémi a ajouté qu'il ne voulait pas défendre les deux hommes, mais qu'il n'avait «pas apprécié en fait, leur procès», ni la façon dont ils avaient été exécutés.

Barzan al-Tikriti et Awad al-Bandar avaient été condamnés à la peine de mort en même temps que l'ancien dictateur Saddam Hussein pour leur responsabilité dans le massacre de 148 villageois chiites de Doujaïl, tués en représailles à un attentat manqué contre le convoi présidentiel dans les années 1980.

Saddam Hussein, pour sa part, a été pendu le 30 décembre à l'aube.
Partager…

Données techniques

ID2206
Type de document (code)depeche
TitreExécutions : le vice-président irakien s'est dit «pris par surprise»
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication15 janvier 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsExécution des deux co-accusés de Saddam Hussein en Irak
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution
ZonegéosIrak