Plan du site

Pendaison des deux coaccusés de Saddam: Moscou dénonce l'exécution

dépêche de presse du 15 janvier 2007 - Ria Novosti
Pays :
MOSCOU, 15 janvier - RIA Novosti. Le ministère russe des Affaires étrangères a dénoncé l'exécution en Irak de deux proches de l'ancien président Saddam Hussein, par la bouche du porte-parole du ministère, Mikhaïl Kamynine.

A notre avis, les actions de ce type ne contribuent aucunement à stabiliser la situation en Irak, a-t-il indiqué à RIA Novosti.

Le diplomate a tenu à rappeler ce qui s'était passé en Irak après l'exécution de Saddam Hussein, à savoir une nouvelle vague de violence qui a coûté la vie à des dizaines de personnes.

C'est pourquoi la Russie estime qu'il importe de relancer le dialogue et non pas de chercher à régler le problème par la force, selon lui.

Saddam Hussein a été exécuté par pendaison à Bagdad le 30 décembre 2006.

Lundi, deux proches de l'ancien président, son demi-frère Barzan al-Tikriti, qui à l'époque dirigeait le renseignement militaire irakien, et Awad al-Bandar, l'ancien président de la Cour révolutionnaire irakienne, ont été pendus à Bagdad.

Barzan al-Tikriti et Awad al-Bandar avaient été condamnés à la peine capitale le 5 novembre dernier par le Haut tribunal pénal irakien, pour le massacre de 148 villageois chiites à Doujaïl, au nord de Bagdad, tués en représailles après un attentat manqué contre le convoi présidentiel en 1982.
Partager…

Données techniques

ID2207
Type de document (code)depeche
TitrePendaison des deux coaccusés de Saddam: Moscou dénonce l'exécution
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication15 janvier 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsExécution des deux co-accusés de Saddam Hussein en Irak
OrganisationsRia Novosti (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + réactions internationales
ZonegéosIrak + Russie