Plan du site

Déclaration de la présidence au nom de l'Union européenne sur l'exécution imminente de trois personnes d'origine Ahwazi en Iran

déclaration du 1 février 2007 - Union européenne
Pays :
L'Union européenne déplore l'exécution, le 24 janvier, de quatre hommes d'origine arabe Ahwazi qui ont été condamnés à mort en Iran pour leur participation présumée à des actions terroristes dans la région d'Ahwaz.

L'UE a fait part aux autorités iraniennes de ses préoccupations quant à la conduite du procès à l'issue duquel ces condamnations ont été prononcées et au fait que les accusés n'ont pas eu accès à un avocat.

L'UE demande à l'Iran de surseoir à l'exécution des trois autres accusés, de leur accorder un procès équitable et public, et d'assurer l'ouverture et la transparence complète de l'ensemble de la procédure judiciaire. L'UE rappelle qu'elle est depuis longtemps opposée à la peine de mort en toutes circonstances.


La Turquie, la Croatie* et l'ancienne République yougoslave de Macédoine*, pays candidats, l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro et la Serbie, pays du processus de stabilisation et d'association et candidats potentiels, l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège, pays de l'AELE membres de l'Espace économique européen, ainsi que l'Ukraine et la République de Moldavie se rallient à la présente déclaration.

* La Croatie et l'ancienne République yougoslave de Macédoine continuent à participer au processus de stabilisation et d'association.
Partager…

Données techniques

ID2277
Type de document (code)
TitreDéclaration de la présidence au nom de l'Union européenne sur l'exécution imminente de trois personnes d'origine Ahwazi en Iran
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication1 février 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsUnion européenne (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution
ZonegéosIran