Plan du site

Arabie Saoudite : Un Pakistanais décapité pour trafic de drogue

dépêche de presse du 16 décembre 2006 - Agence mondiale d'information - AFP
Thème :
RYAD - Un Pakistanais, reconnu coupable de trafic de drogue, a été décapité au sabre samedi à Djeddah, sur la mer Rouge, a annoncé le ministère saoudien de l'Intérieur.

Noureddine ben Gholam Srour a été reconnu coupable de trafic d'héroïne. Il a été décapité au sabre dans la province de Djeddah, dans la région de La Mecque, a précisé le ministère dans un communiqué diffusé par l'agence officielle SPA.

Cette décapitation porte à au moins 37 le nombre d'exécutions en Arabie Saoudite depuis le début de l'année. Au moins 83 personnes avaient été exécutées en 2005 et 35 en 2004.

Les exécutions sont généralement publiques dans le royaume qui applique strictement la charia (loi islamique). La peine de mort est appliquée en cas de meurtre, viol, apostasie, vol à main armée et trafic de drogue. La justice saoudienne punit l'adultère par la lapidation, et la consommation d'alcool par la flagellation.
Partager…

Données techniques

ID2295
Type de document (code)depeche
TitreArabie Saoudite : Un Pakistanais décapité pour trafic de drogue
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication16 décembre 2006
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdrogue + exécution + ressortissant étranger
ZonegéosArabie Saoudite + Pakistan