Plan du site

Le Président de l'APCE profondément ému par des centaines d'appels concernant le sort des infirmières bulgares et du médecin palestinien

communiqué de presse du 16 mars 2007 - Conseil de l'Europe
Strasbourg, 16.03 2007 - Le Président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), René van der Linden, a indiqué aujourd'hui avoir reçu des centaines de lettres de soutien faisant suite au nouveau procès des infirmières bulgares et du médecin palestinien accusés d'avoir délibérément inoculé le virus HIV à quelque 426 enfants dans un hôpital de Benghazi ainsi qu'à la nouvelle condamnation à mort prononcée à leur encontre par une cour libyenne le 19 décembre 2006.

« Je suis profondément ému par ces lettres de représentants de la profession d'infirmière, d'ONGs mais aussi de personnes agissant isolément en provenance du monde entier, et je regrette sincèrement de ne pas être en mesure de répondre individuellement à chacun et chacune. Cette immense expression de solidarité d'une telle ampleur est la meilleure illustration de la terrible injustice à laquelle sont soumis les infirmières et le médecin. Je trouve d'autant plus choquant que, après avoir été condamnés à mort sur la base d'un procès fondamentalement entaché d'irrégularités et après avoir été torturés, les infirmières et le médecin doivent maintenant faire face à des procédures en diffamation intentées par leurs tortionnaires. Tout le monde sait que les infirmières et le médecin sont innocents et il est grand temps qu'ils soient libérés. »

Le Président a rappelé que l'APCE a émis une position claire sur cette affaire (Recommandation 1726 (2005)) et que son Bureau a fait, par la suite, un certain nombre de déclarations à ce sujet. Il a également rappelé la compassion exprimée par l'APCE à l'égard des enfants infectés et de leurs familles et son soutien aux efforts déployés par la communauté internationale en vue de leur prodiguer soins et assistance.
Partager…

Données techniques

ID2307
Type de document (code)communique
TitreLe Président de l'APCE profondément ému par des centaines d'appels concernant le sort des infirmières bulgares et du médecin palestinien
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication16 mars 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefsréactions internationales + ressortissant étranger
ZonegéosBulgarie + Libye + Palestine