Plan du site

La France s'engage contre la lapidation d'une femme nigériane

dépêche de presse du 5 novembre 2002 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
PARIS (AP) - Jean-Pierre Raffarin a exprimé mardi la volonté de la France de tout mettre en oeuvre pour éviter la lapidation d'Amina Lawal, une Nigériane de 31 ans condamnée à mort pour adultère par la justice de son pays.

"Vous pouvez compter sur l'action de la France pour les droits de l'Homme, pour la place de la femme dans notre société et pour notre conscience universelle", a déclaré le Premier ministre, interrogé sur cette affaire à l'Assemblée nationale par le président de l'UDF François Bayrou. M. Raffarin a jugé "particulièrement révoltante" la situation d'Amina Lawal et dénoncé "les conditions particulièrement inhumaines dans lesquelles aujourd'hui elle est traitée".

Rappelant qu'"il reste quatre instances d'appel" pour éviter la sentence, le Premier ministre a insisté sur les efforts de la diplomatie française et européenne pour obtenir l'acquittement de la jeune femme. L'Union européenne a exprimé le 22 août dernier sa réprobation et le ministre français des Affaires étrangères Dominique de Villepin "s'est lui même adressé au président Obasanjo, le 13 septembre à l'ONU".

"Nous continuons les pressions, nous continuons nos interventions", a poursuivi M. Raffarin, en insistant sur la portée universelle de cette affaire. "Nous voyons derrière ce cas tous les cas des femmes victimes d'une place dans la société que nous ne voulons pas pour elles dans ces pays qui méprisent la nature humaine en général et les femmes en particulier", a-t-il souligné.

Amina Lawal, une mère célibataire de 31 ans, a été condamnée à mort en mars dernier pour adultère par un tribunal islamique du nord du pays. Cette affaire, qui survenait après quatre cas similaires, a suscité une très vive émotion de l'ensemble de la communauté internationale. Devant les pressions, le gouvernement nigérian a assuré le 29 octobre dernier qu'aucun tribunal fédéral ne confirmerait la sentence.
Partager…

Données techniques

ID232
Type de document (code)depeche
TitreLa France s'engage contre la lapidation d'une femme nigériane
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication5 novembre 2002
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
CondamnésAmina Lawal
Mots-clefscharia + femme + lapidation
ZonegéosFrance + Nigéria