Plan du site

Japon: la Cour suprême confirme la condamnation a mort pour un haut responsable de la secte Aum

dépêche de presse du 20 juillet 2007 - Xinhua
Pays :
Thème :
TOKYO, 20 juillet (XINHUA) -- La Cour suprême du Japon a rejeté vendredi la demande en appel de l'ancien haut membre de la secte Aum Vérité Suprême, Masato Yokoyama, et a confirmé la condamnation à mort.

Le président de la Cour, qui a jugé M. Yokoyama coupable d'avoir planifié l'attaque au gaz sarin dans le métro de Tokyo en 1995, en connivence avec d'autres membres de la secte, a déclaré qu'il est inévitable que la peine de mort soit prononcée contre lui, car le crime commis était littéralement un massacre et un acte d'une extrême atrocité, a rapporté le Kyodo News.

Yokoyama, âgé de 43 ans, était en charge de la production des armes pour la secte diabolique et a joué un rôle majeur en produisant illégalement une arme atomique. En septembre 2000, un tribunal local l'avait reconnu coupable et l'avait condamné à la peine de mort. La Haute Cour de Tokyo avait confirmé le verdict en 2003.

L'attaque du métro de Tokyo du 20 mars 1995 a tué 12 personnes et fait des milliers de blessés. Les tribunaux ont tous confirmé la condamnation à mort des 13 membres de la secte Aum reconnus coupables de cette attaque. La peine de mort contre M. Yokoyama est la troisième à être confirmée par la Cour suprême.
Partager…

Données techniques

ID2375
Type de document (code)depeche
TitreJapon: la Cour suprême confirme la condamnation a mort pour un haut responsable de la secte Aum
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication20 juillet 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsXinhua (auteur)
Condamnés
Mots-clefsprocès + terrorisme
ZonegéosJapon