Plan du site

Iran : pendaison d'un meurtrier et d'un trafiquant

dépêche de presse du 21 juillet 2007 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
TEHERAN - Un Iranien, reconnu coupable de meurtre, a été pendu en public jeudi matin à Khoram-Abad (ouest) et un trafiquant de drogue a été pendu à Zabol (sud est) samedi matin, ont rapporté samedi les médias iraniens.

Dans le premier cas, l'homme avait assassiné un autre Iranien à coups de couteau en mars dernier.

Pour sa part, Naïm M., a été pendu samedi à Zahedan. Il avait été arrêté alors qu'il avait en sa possession plus de 10 kg d'héroïne.

Depuis le début de l'année, au moins 121 personnes ont été exécutées, pour la plupart par pendaison, selon un décompte effectué par l'AFP à partir d'informations de presse et de témoignages.

Bon nombre d'exécutions se déroulent en public.

Au moins 177 personnes avaient été exécutées en 2006, selon Amnesty International.

La trahison, l'espionnage, le meurtre, l'attaque à main armée, le trafic de drogue, le viol, la sodomie, l'adultère, la prostitution et l'apostasie sont passibles de la peine de mort en Iran.
Partager…

Données techniques

ID2376
Type de document (code)depeche
TitreIran : pendaison d'un meurtrier et d'un trafiquant
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication21 juillet 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdrogue + exécution + exécution publique
ZonegéosIran