Plan du site

Six décapitations lundi en Arabie: 4 Saoudiens, un Irakien et un Pakistanais

dépêche de presse du 14 mai 2007 - Agence mondiale d'information - AFP
Thème :
RYAD - Quatre Saoudiens, un Irakien et un Pakistanais, reconnus coupables de meurtre ou de trafic de drogue, ont été décapités au sabre lundi en Arabie saoudite, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Dakhil Nakhli, Mohammad Sahli ainsi que Fahd et et Raëd Lahibi, des Saoudiens, ont été condamnés à mort pour le viol et le meurtre d'un adolescent, Fahd Harbi, a précisé le ministère dans un communiqué.

Le quatre membres du groupe, ainsi qu'un cinquième accusé qui fait encore l'objet de "procédures judiciaires", ont conduit leur victime dans un immeuble en construction où ils se sont relayés pour le violer. Dakhil Nakhli, le dernier à avoir violé l'adolescent, l'a étranglé car il lui résistait, et le groupe a ensuite pris la fuite, selon le communiqué.

Les quatre hommes ont été exécutés à Médine, la deuxième ville sainte de l'Islam, dans l'ouest de l'Arabie saoudite.

Un Irakien, Hakem Ziadi, a été décapité après avoir été condamné à mort pour avoir introduit une quantité de haschisch à bord d'une motocyclette dans le royaume. Il a été décapité à Rafha, dans la province du Nord, limitrophe de l'Irak, a indiqué le ministère dans un autre communiqué.

Dans un troisième communiqué, le ministre annonce la décapitation à Ryad d'un Pakistanais, Siraj Abdel Mohammad, condamné à la peine capitale pour avoir introduit dans le royaume de l'héroïne qu'il dissimulait dans son estomac.

Les trois communiqués ont été publiés par l'agence officielle Spa.

Il s'agit de l'un des bilans les plus lourds pour les décapitations annoncé le même jour en Arabie.

Elles portent à 72 le nombre d'exécutions annoncées par le gouvernement saoudien pour l'année en cours, selon un décompte de l'AFP basé sur des chiffres officiels.

En 2006, au moins 37 personnes ont été exécutées, contre 83 en 2005 et 35 l'année précédente.

Les exécutions sont généralement publiques en Arabie saoudite, pays qui applique à la lettre la charia, la loi islamique.

Les viols, meurtres, vols à main armée, apostasie et trafic de drogue sont passibles de la peine capitale.
Partager…

Données techniques

ID2398
Type de document (code)depeche
TitreSix décapitations lundi en Arabie: 4 Saoudiens, un Irakien et un Pakistanais
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication14 mai 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdrogue + exécution + ressortissant étranger
ZonegéosArabie Saoudite + Irak + Pakistan