Plan du site

Infirmières et médecin bulgares : le Président de l'APCE "soulagé"

519(2007)
communiqué de presse du 18 juillet 2007 - Conseil de l'Europe
Pays :
Strasbourg, 18.07.2007 - René van der Linden, Président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) s'est dit aujourd'hui "soulagé" par la décision du Conseil supérieur des instances judiciaires libyennes de commuer les condamnations à mort prononcées à l'encontre des infirmières et du médecin bulgares en peines de prison à vie. "Je suis naturellement soulagé que les condamnations à mort aient été levées. Cependant, la décision du Conseil supérieur des instances judiciaires n'en est pas moins honteuse. Ces personnes sont innocentes, victimes d'une parodie de justice et d'un marchandage politique. Elles auraient dû être libérées il y a longtemps".

"Cette décision n'effacera jamais la terrible injustice dont ont été victimes des praticiens innocents," a-t-il souligné. Il a ajouté qu'il est par ailleurs grand temps que les autorités libyennes se penchent sur les insuffisances de leur politique de santé afin d'éviter que ne se reproduise la tragédie humanitaire qui vient de frapper les enfants et leurs familles.
Partager…

Données techniques

ID2418
Type de document (code)communique
TitreInfirmières et médecin bulgares : le Président de l'APCE "soulagé"
Description(non défini)
Référence519(2007)
Date de publication18 juillet 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsLibye : commutation en prison à vie des peines de mort des infirmières bulgares et du médecin palestinien
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefscommutation de peine + procès + ressortissant étranger
ZonegéosBulgarie + Libye