Plan du site

Le Texas procède à sa deuxième exécution en deux jours

dépêche de presse du 30 août 2007 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
John Joe Amador
Huntsville, Texas - Un homme qui était en liberté conditionnelle pour son implication dans le meurtre de son beau-père en Californie a été exécuté mercredi soir par injection létale pour l'assassinat d'un chauffeur de taxi il y a treize ans.

John Joe Amador est le 23e condamné à être exécuté par injection létale cette année au Texas, l'État le plus actif des États-Unis en matière de peine capitale, et le deuxième des trois condamnés exécutés trois soirs de suite cette semaine.

John Joe Amador a été condamné à mort pour avoir tiré, le 4 janvier 1994, sur le chauffeur de taxi Mohammed Reza Ayari, au sud de San Antonio. S'il niait son implication dans ce crime, une femme ayant survécu à l'attaque armée l'a identifié comme étant le tireur.

«Que Dieu me pardonne. Que Dieu leur pardonne car ils ne savent pas ce qu'ils font», a murmuré John Joe Amador, estimant «qu'après toutes ces années, nos hommes se perdent toujours dans la haine et la colère». «Dieu, donne-leur la paix», a-t-il souhaité avant sa mort, avant d'ajouter «je suis prêt».

Le condamné à mort avait auparavant pu exprimer l'amour qu'il portait à sa femme et à ses amis, par le biais de la fenêtre à travers laquelle ils pouvaient le voir.

Son décès a été prononcé à 18h37 heures locales (23h37 GMT), soit neuf minutes après l'injection létale.

Mardi soir, DaRoyce Mosley, un homme de 32 ans, a été également exécuté par injection létale pour avoir tué une femme au cours du hold-up d'un bar.

Jeudi, ce sera au tour de Kenneth Foster de mourir pour son implication dans un vol armé à San Antonio. Son cas est controversé et suscite des critiques. En effet, les opposants à la peine de mort soutiennent qu'il est innocent.

Pourtant, il a été vérifié que Kenneth Foster et trois de ses amis avaient déjà volé au moins quatre personnes lorsqu'ils suivirent Michael LaHood et son amie chez eux, dans la matinée du 15 août 1996. Alors que Kenneth Foster arrêtait devant la maison de Michael LaHood la voiture qu'il conduisait, son compagnon Mauriceo Brown en sortit et tira sur Michael LaHood qui ne voulait pas lui donner son portefeuille et ses clefs de voiture.

Mauriceo Brown a été exécuté l'année dernière. Kenneth Foster a également été condamné à mort, car selon la loi texane, l'acolyte d'un criminel est tout autant responsable que l'auteur du délit auquel il s'associe.
Partager…

Données techniques

ID2492
Type de document (code)depeche
TitreLe Texas procède à sa deuxième exécution en deux jours
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication30 août 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
CondamnésJohn Joe Amador
Mots-clefsexécution
ZonegéosEtats-Unis + Texas