Plan du site

Floride: un condamné à mort obtient un report... 90 minutes avant d'être exécuté

dépêche de presse du 4 décembre 2002 - Associated Press - AP
Pays :
STARKE, Floride (AP) - Une heure et demie avant son exécution prévue, Amos King, condamné à mort pour viol et meurtre, a bénéficié lundi d'un report accordé par le gouverneur de la Floride, Jeb Bush, en attendant les résultats de tests d'ADN.

Amos King devait être exécuté par injection létale lundi soir, mais 90 minutes avant l'heure fatidique, les responsables ont annoncé le report de son exécution, alors que le condamné avait déjà mangé son dernier repas.

Amos King, 48 ans, a été condamné à la peine capitale pour avoir violé et tué en 1977 une femme de 68 ans, avant de mettre le feu à son domicile. Faisant parti d'un programme d'insertion pour prisonniers, il avait été arrêté par la police alors qu'il tentait de regagner la prison, les vêtements maculés de sang.

"Il est parfaitement approprié que nous retardions l'exécution jusqu'à ce que nous puissions déterminer que tous les tests d'ADN éventuellement utiles ont été réalisés", a déclaré Jeb Bush.

Les tests d'ADN sont en général effectués en moins de 30 jours. L'exécution n'a pas été reprogrammée.
Partager…

Données techniques

ID251
Type de document (code)depeche
TitreFloride: un condamné à mort obtient un report... 90 minutes avant d'être exécuté
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication4 décembre 2002
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefssursis
ZonegéosEtats-Unis + Floride