Plan du site

Le Gabon décide d'abolir la peine de mort

dépêche de presse du 14 septembre 2007 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
LIBREVILLE (AFP) — Le Conseil des ministres gabonais a annoncé vendredi sa décision d'abolir la peine de mort au Gabon, qui n'est plus appliquée depuis "plus de vingt ans", selon un communiqué daté de vendredi.

Cette décision devra être entérinée par le parlement gabonais.

"Prenant en considération le fait que depuis plus de vingt ans, le Gabon (...) a renoncé à l'application effective de la peine de mort, le Conseil a décidé de l'abolition de cette peine dans notre pays", selon le texte. Cette "nouvelle réflexion approfondie sur le problème capital de la peine de mort" a été faite "à la demande expresse du président de la République", Omar Bongo Ondimba.

"Instruction a été donnée au ministre de la Justice, Garde des Sceaux, de prendre toutes les dispositions devant conduire à l'abolition de la peine de mort", poursuit le communiqué du Conseil des ministres.

Le Gabon devrait être, à la demande des gouvernements espagnol et français, et de l'Union européenne, "co-auteur du projet de résolution sur l'abolition de la peine de mort qui sera présentée par l'UE au cours de la 61e assemblée générale des Nations unies" en septembre, annonce le gouvernement.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID2512
Type de document (code)depeche
TitreLe Gabon décide d'abolir la peine de mort
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication14 septembre 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsDépôt d'un projet de loi pour abolir la peine de mort au Gabon, Le gouvernement gabonais décide d'abolir la peine de mort
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsabolition + président + projet de loi + volonté d'abolition
ZonegéosGabon