Plan du site

Terry Davis: "L'abolition de la peine de mort est beaucoup trop importante pour être considérée comme acquise"

669(2007)
communiqué de presse du 9 octobre 2007 - Conseil de l'Europe
Extraits du discours du Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, Terry Davis, à l'occasion de la conférence internationale contre la peine de mort organisée par le Conseil de l'Europe, la Présidence portugaise de l'Union européenne et la Commission européenne

Lisbonne, 09.10.2007 – « 2007 marque une décennie exempte de peine de mort dans les Etats membres du Conseil de l'Europe, ce qui veut dire que ces dix dernières années, personne n'a été pendu, empoisonné, décapité, électrocuté, fusillé ou tué de quelque autre façon par les représentants de la justice pénale dans aucun pays d'Europe, à l'exception du Bélarus, qui n'est pas membre du Conseil de l'Europe.

Mais nous n'avons pas encore mené notre mission à bonne fin. L'abolition de la peine de mort est beaucoup trop importante pour être considérée comme acquise.

Nous savons que de nombreuses personnes en Europe continuent d'être favorables à la peine de mort. Chaque fois qu'un crime particulièrement atroce est commis, ou, dans certains cas, au moment des élections, des voix s'élèvent pour demander le rétablissement de la peine de mort.

Nous devons aller vers les citoyens et leur expliquer pourquoi la peine de mort est une mauvaise chose, pourquoi elle a été abolie et pourquoi elle ne doit pas être rétablie. La Journée européenne contre la peine de mort nous en donne l'occasion.

La deuxième priorité de l'Europe est de démontrer qu'il n'y a pas de contradiction entre une lutte efficace contre la criminalité, dont le terrorisme, et un système de justice pénale respectueux des droits de l'homme.

Notre priorité ultime est l'abolition de la peine de mort ailleurs dans le monde. Certains de nos amis les plus proches, qui jouissent du statut d'observateur auprès du Conseil de l'Europe, continuent de procéder à des exécutions capitales.

C'est pour toutes ces raisons que le Conseil de l'Europe a décidé de célébrer une Journée européenne contre la peine de mort, chaque année le 10 octobre. L'abolition de la peine de mort en Europe représente le point culminant de nos progrès dans la défense de la dignité humaine et des droits de l'homme. La Journée européenne contre la peine de mort nous aidera à progresser vers le jour où, dans un avenir pas trop lointain, la peine de mort aura été éradiquée sur toute la planète. »
Partager…

Données techniques

ID2591
Type de document (code)communique
TitreTerry Davis: "L'abolition de la peine de mort est beaucoup trop importante pour être considérée comme acquise"
Description(non défini)
Référence669(2007)
Date de publication9 octobre 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsL'abolition universelle de la peine de mort, une priorité de l'Europe, Le Conseil de l'Europe instaure une Journée contre la peine de mort, Conférence européenne au Portugal : l'Europe contre la peine de mort
OrganisationsConseil de l'Europe (auteur)
Condamnés
Mots-clefsconférence + manifestation
ZonegéosMonde