Plan du site

Un homme condamné à mort en 1979 libéré par un juge aux Etats-Unis

dépêche de presse du 26 décembre 2002 - Associated Press - AP
Pays :
CHICAGO (AP) - Un détenu condamné à mort en 1979 a été libéré après 23 ans de prison, un juge ayant estimé que le meurtre dont on l'accusait était accidentel.

Larry Mack, 48 ans, avait reconnu avoir tué un agent de sécurité lors d'une attaque de banque à Chicago en 1979. Il avait été condamné à mort, bien qu'il eût affirmé qu'il s'agissait d'un accident, survenu alors qu'il disputait un pistolet à l'agent de sécurité.

En 1995, le juge du tribunal criminel du Comté de Cook James Schreier et la Cour suprême de l'Illinois avaient écarté la peine de mort dans cette affaire en raison de la nature accidentelle du crime. L'an dernier James Schreier a commué la peine en détention à vie.

L'avocat de M. Mack a expliqué qu'il n'aurait pas été condamné à plus de 40 ans en 1979, et aurait pu sortir au bout de 20 ans pour bonne conduite.

Le juge du tribunal criminel Paul Biebel a ordonné la libération du prisonnier.

"Je demande pardon pour ce qui est arrivé", a dit M. Mack comme il embrassait des membres de sa famille pour Noël.

"C'est une tragédie et quelque chose que je regrette (...). Je prie pour que sa famille trouve le pardon. C'est quelque chose avec laquelle je dois vivre".

La famille de la victime et le procureur du Comté de Cook s'étaient opposé à cette libération, mais un porte-parole a expliqué que les avocats avaient manqué de temps pour préparer une réponse à un ordre de la cour d'appel de l'Illinois demandant au juge Biebel la libération de M. Mack.
Partager…

Données techniques

ID262
Type de document (code)depeche
TitreUn homme condamné à mort en 1979 libéré par un juge aux Etats-Unis
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication26 décembre 2002
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscommutation de peine
ZonegéosEtats-Unis