Plan du site

Peine de mort: Chine, Iran et Pakistan en tête d'un triste palmarès (ONU)

dépêche de presse du 29 octobre 2007 - Ria Novosti
Pays :
NEW YORK (ONU), 29 octobre - RIA Novosti. La Chine, l'Iran et le Pakistan sont les pays ayant eu le plus recours à la peine capitale en 2006, selon l'ONU.

"Parmi le 51 Etats continuant à appliquer la peine de mort, 40 sont des régimes dictatoriaux, autoritaires ou durs", indique le rapport qui sera déposé lundi au siège de l'ONU.

La Chine a exécuté plus de 5.000 personnes, soit 98,8% du total des exécutions de l'année 2006. Selon les estimations de certains experts, notées dans le document, le nombre d'exécutions pourrait en réalité atteindre 8.000 personnes en Chine.

"La Chine a prononcé un nombre de condamnations à mort qu'aucun autre Etat dans l'histoire contemporaine n'a atteint", relève le rapport.

L'Iran suit la Chine avec 215 personnes exécutées en 2006, dont sept mineures, violant par là-même la Convention internationale des droits de l'enfant.

Au Pakistan, ce sont 82 personnes qui ont été exécutées l'année dernière.

Les rapporteurs de l'ONU ont souligné que bien que la plupart des condamnations à mort aient été prononcées pour des crimes liés au trafic de drogue, bon nombre de condamnés figuraient parmi les membres de l'opposition au gouvernement de leur pays.
Partager…

Données techniques

ID2623
Type de document (code)depeche
TitrePeine de mort: Chine, Iran et Pakistan en tête d'un triste palmarès (ONU)
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication29 octobre 2007
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsOrganisation des Nations Unies, Ria Novosti (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + mineur
ZonegéosChine + Iran + Pakistan