Plan du site

Rama Yade appelle à surseoir la condamnation imminente par lapidation de deux femmes et d'un homme

déclaration du 8 février 2008 - Ministère des Affaires Etrangères français - France
Pays :
Déclaration de Mme Rama Yade

"J'ai appris avec la plus vive émotion la confirmation par la Cour suprême iranienne de la condamnation à mort par lapidation de deux femmes et d'un homme. Il s'agit de deux sœurs, Zoreh et Azar Kabiri, et d'un homme, Abdallah Farivar Moqaddam, qui sont désormais tous les trois sous le coup d'une exécution imminente.

J'appelle la République islamique d'Iran à surseoir à ces exécutions qui heurtent la conscience universelle et suscitent l'indignation des autorités françaises.

J'invite les autorités iraniennes à respecter le moratoire sur les lapidations, châtiments cruels, qu'elles se sont elles-mêmes engagées à mettre en oeuvre en 2002, dans le cadre du dialogue sur les Droits de l'Homme entre l'Iran et l'Union européenne .

Fidèle à son engagement, la France appelle les autorités iraniennes à étudier les voies pour l'abolition de la peine de mort, le cas échéant en instaurant dans un premier temps un moratoire sur les condamnations et les exécutions."
Partager…

Données techniques

ID2748
Type de document (code)
TitreRama Yade appelle à surseoir la condamnation imminente par lapidation de deux femmes et d'un homme
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication8 février 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielleFrance
Documents parentsCondamnations à mort pour adultère en Iran
OrganisationsMinistère des Affaires Etrangères français (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort + femme + lapidation + réactions internationales
ZonegéosFrance + Iran