Plan du site

USA: inculpation de six suspects pour les attentats du 11-Septembre

dépêche de presse du 11 février 2008 - Associated Press - AP
Pays :
Thèmes :
AP - Les chefs d'accusation de meurtre et de terrorisme ont notamment été retenus contre six détenus de la base américaine de Guantanamo dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 11 septembre 2001 qui ont fait plus de 3.000 morts aux Etats-Unis, a annoncé lundi le Pentagone. La peine de mort sera requise à leur encontre.

Parmi ces six hommes, figure Khalid Cheikh Mohammed, cerveau présumé des attentats contre le World Trade Center à New York et le Pentagone à Washington, selon le général Thomas Hartmann, conseiller juridique du système des tribunaux militaires américains.

Les autres suspects sont: Mohammed al-Qahtani, présenté par des responsables américains comme le 20e pirate de l'air du 11-Septembre; Ramzi ben al-Shibh, qui aurait été le principal intermédiaire entre les pirates et la direction d'Al-Qaïda; Ali Abd al-Aziz Ali, également connu sous le nom d'Ammar al-Balouchi, un neveu de Mohammed présenté comme le lieutenant de ce dernier; l'assistant d'Al-Balouchi, Mustafa Ahmed al-Hawsaoui; et Walid ben Attash, qui aurait choisi et entraîné certains des pirates.

Les chefs d'accusation doivent être transmis à Susan Crawford, représentant l'Autorité habilitée à convoquer les commissions militaires.

Le ministère public travaille depuis des années pour constituer le dossier à charge contre des suspects des attentats du 11-Septembre. L'armée va recommander que les six hommes soient jugés en même temps devant un tribunal militaire. Des responsables américains ont fait état de la décision de demander la peine de mort à leur encontre, décision dans laquelle le président George W. Bush n'a joué aucun rôle, selon Dana Perino, porte-parole de la Maison Blanche.

L'affaire pourrait être brouillée en raison des récentes révélations sur les interrogatoires musclés qu'a subis Khalid Cheikh Mohammed, soumis à la pratique du "waterboarding", qui consiste à simuler la noyade, et que les détracteurs qualifient d'acte de torture. Au cours d'auditions à Guantanamo qui ont été critiquées, Mohammed est passé aux aveux concernant les attentats du 11 septembre, et d'autres projets d'actions terroristes, en mars dernier.

"Le département a travaillé avec diligence pour préparer ces dossiers et engager des poursuites contre un certain nombre d'individus impliqués dans certains des pires actes de violence et de terrorisme contre les Etats-Unis et nos alliés", a déclaré Bryan Whitman, porte-parole du Pentagone.

Les hommes seraient jugés dans le cadre du dispositif des tribunaux militaires établi par l'administration peu après le début de la guerre contre le terrorisme et largement critiqué pour ses audiences à huis clos et pour ses règles sur la représentation juridique des suspects.
Partager…

Données techniques

ID2755
Type de document (code)depeche
TitreUSA: inculpation de six suspects pour les attentats du 11-Septembre
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication11 février 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsGuantánamo + juridictions militaires + procès + terrorisme
ZonegéosEtats-Unis