Plan du site

La cour suprême américaine annule la suspension de l'exécution d'un condamné à mort allemand

dépêche de presse du 25 février 1999 - Associated Press - AP
Thème :
Karl LaGrand
PHOENIX jeudi 25 février 1999 (AP) -- La cour suprême américaine a annulé mercredi la suspension de l'exécution d'un ressortissant allemand, condamné à mort pour le meurtre d'un directeur de succursale bancaire en 1982.

Karl LaGrand devait être exécuté dans une chambre à gaz à 18h (01h00GMT) à la prison de Florence en Arizona, mais l'exécution a momentanément été reportée. Selon une porte-parole du gouverneur Jane Hull, on lui a donné la possibilité de choisir l'injection. Mais on ignorait pour l'instant s'il avait accepté.

Ce ressortissant allemand avait déjà obtenu un bref sursis dans la journée quand la 9e cour d'appel de San Francisco avait prononcé une supension temporaire de son exécution. La juridiction avait considéré que la chambre à gaz était un mode de mise à mort inconstitutionnelle, même si le condamné à mort l'avait lui-même choisi, le préférant à l'injection. Mais l'Etat d'Arizona avait immédiatement fait appel de cette décision.

Le frère de Karl LaGrand, Walter, doit être exécuté la semaine prochaine dans la même affaire, le meurtre du responsable d'une agence bancaire, âgé de 63 ans, mortellement poignardé lors d'une tentative manquée de hold-up en 1982.

La dernière exécution par gaz a eu lieu en 1992 en Arizona. Ce mode a ensuite été aboli, mais les détenus condamnés à mort avant l'adoption de la loi ont la possibilité de choisir entre l'injection et la chambre à gaz.

Les deux frères LaGrand avaient intentionnellement choisi ce dernier mode, beaucoup plus douloureux que par injection, pensant que cela leur permettrait d'éviter de devenir les premiers ressortissants allemands à être exécutés aux Etats-Unis dans le cadre d'une procédure judiciaire légale. Les frères LaGrand et leurs avocats avaient le pari qu'en appel, leur argument sur la cruauté de l'exécution par gaz serait accepté. Mais la cour suprême l'a finalement rejeté.

L'affaire a suscité une grande émotion en Allemagne. Les autorités ont protesté pour n'avoir été informées du cas des deux frères qu'en 1992, soit huit ans après leur condamnation. Une délégation allemande conduite par l'ambassadeur d'Allemagne à Washington qui avait plaidé leur cause avait vu mardi son appel rejeté par le bureau des grâces d'Arizona.
Partager…

Données techniques

ID2799
Type de document (code)depeche
TitreLa cour suprême américaine annule la suspension de l'exécution d'un condamné à mort allemand
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication25 février 1999
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsExécution d'un ressortissant allemand aux Etats-Unis
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
CondamnésKarl LaGrand
Mots-clefsjurisprudence + méthode d'exécution + ressortissant étranger + sursis
ZonegéosAllemagne + Arizona + Etats-Unis