Plan du site

Journaliste afghan condamné à mort: les eurodéputés font pression sur Kaboul

dépêche de presse du 13 mars 2008 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
STRASBOURG (AFP) — Les eurodéputés ont appelé jeudi les autorités afghanes à libérer le journaliste afghan condamné à mort pour avoir "blasphémé" l'islam, demandant à ce qu'il bénéficie d'un jugement en appel ou au moins d'une grâce du président Hamid Karzaï.

Rappelant que la constitution afghane défend clairement le droit à la liberté d'expression, les eurodéputés demandent aux autorités afghanes de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher l'exécution de Perwiz Kambakhsh, 23 ans, et obtenir le réexamen de son affaire.

Dans le cas où la condamnation à mort serait maintenue par le tribunal d'appel, ils exhortent le président Karzaï à exercer son droit de grâce.

Arrêté à la fin du mois d'octobre, Kambakhsh a été condamné à mort en première instance en janvier pour "blasphème", par un tribunal de la province de Balkh, dans le nord de l'Afghanistan.

Il avait imprimé des articles sur une interprétation de l'islam, en particulier sur la condition des femmes, récupérés sur un blog iranien, et les avait distribués à ses camarades.

Le ministre afghan de la Défense, Abdul Rahim Wardak, a déclaré début février qu'il doutait que le journaliste soit exécuté.

L'affaire a suscité de nombreuses réactions d'indignation dans le monde, notamment à Washington et Berlin.

Documents liés

Partager…

Données techniques

ID2897
Type de document (code)depeche
TitreJournaliste afghan condamné à mort: les eurodéputés font pression sur Kaboul
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication13 mars 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur), Union européenne
Condamnés
Mots-clefscrime religieux (apostasie, blasphème,...) + réactions internationales + résolution
ZonegéosAfghanistan