Plan du site

Le président du Guatémala s'oppose à une loi qui permettrait la reprise des exécutions capitales

ACTU du 14 mars 2008
Pays :
Le président guatémaltèque, Álvaro Colom, oppose son veto à la "Ley Reguladora de la Conmutación de la Pena para los Condenados a Muerte" adoptée par le Congrès le 12 février 2008.
Ce texte remet en place une procédure de grâce présidentielle pour les condamnés à mort, ce qui permettrait de procéder à nouveau à des exécutions capitales.

Le texte est maintenant renvoyé devant le Congrès qui peut décider de le réexaminer ou de passer outre le veto présidentiel (avec une majorité des deux tiers).
Partager…

Données techniques

ID2904
Type de document (code)actu
TitreLe président du Guatémala s'oppose à une loi qui permettrait la reprise des exécutions capitales
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication14 mars 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsSophie Fotiadi (auteur)
Condamnés
Mots-clefsparlement + président + projet de loi + volonté de rétablissement
ZonegéosGuatémala