Plan du site

Remise d'une pétition contre la discrimination raciale aux Etats-Unis à Mme Mary Robinson, Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme

RD/902
communiqué de presse du 24 octobre 2000 - Haut-Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU
Pays :
New York, 24 octobre — D'éminents militants américains des droits de l'homme ont remis aujourd'hui une pétition intransigeante à Mary Robinson, Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme. Cette pétition lance un appel à Mme Robinson, en sa capacité de Secrétaire générale de la Conférence mondiale contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l'intolérance qui y est associée, pour qu'elle se penche sur les questions relatives à la discrimination raciale aux Etats-Unis et dans le monde.

En signant la pétition "L'Appel pour l'Action", 47 militants des droits de l'homme et des droits civils ont appelé les Nations Unies à examiner l'existence potentielle d'une discrimination raciale aussi bien pour ce qui est de l'application de la peine capitale que de la criminalisation systémique et du fait que les agents de police américains ne sont pas tenus de rendre compte de leurs actes. Il y a cinquante ans, W.E.B Du Bois et la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP) avaient lancé un appel à l'aide similaire aux Nations Unies.

Parmi les signataires de la pétition qui a été remise aujourd'hui figurent: M. Julian Bond, Président de NAACP, le Pasteur Jesse Jackson, M. Spike Lee, cinéaste, M.Ira Glasser, membre de American Civil Liberties Union (ACLU), Mme Hala Maksoud, membre de American-Arab Anti-Discrimination Committee, Mme Karen Narasaki, membre de National Asian Pacific American Legal Consortium et Mme Antonia Hernandez, membre de Mexican American Legal Defense Fund.

Le Comité des Nations Unies sur l'élimination de la discrimination raciale devrait examiner en janvier 2001 de quelle manière les Etats-Unis appliquent la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale.

"L'Appel pour l'Action" considère la Conférence mondiale contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l'intolérance qui y est associée, qui se tiendra à Durban en Afrique du Sud du 31 août au 7 septembre 2001, comme un forum mondial pour relever le défi que représente le racisme endémique.

C'est M. Wade Henderson, Directeur exécutif de la Conférence au sommet sur les droits civils, qui a remis la pétition à Mme Robinson, au nom des militants américains des droits de l'homme.

____

M. Seykou Diallo, le père d'Amadou Diallo (un jeune guinéen tué par balle par la police new yorkaise) et Mme Marian Wright Edelman, Ambassadeur de bonne volonté des Nations Unies pour la Conférence mondiale contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l'intolérance qui y est associée, ont participé à la réunion organisée à l'Hôtel de ville à l'occasion de la remise de la pétition. Mme Robinson a souligné le caractère crucial de la Conférence contre le racisme et comment la société civile pourrait y apporter sa contribution activement.
Partager…

Données techniques

ID2912
Type de document (code)communique
TitreRemise d'une pétition contre la discrimination raciale aux Etats-Unis à Mme Mary Robinson, Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme
Description(non défini)
RéférenceRD/902
Date de publication24 octobre 2000
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsPétition déposée à l'ONU contre la discrimination raciale aux Etats-Unis, notamment dans l'application de la peine de mort
OrganisationsHaut-Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdiscrimination raciale + manifestation
ZonegéosEtats-Unis