Plan du site

Koweït: la mort pour une domestique

dépêche de presse du 13 avril 2008 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Une domestique philippine, reconnue coupable du meurtre de la fille de son employeur, a été condamnée à mort aujourd'hui par un tribunal koweïtien, selon une source judiciaire.

Jakatia Mandon Pawa a été condamnée par la cour criminelle pour avoir poignardé pendant son sommeil la fille de son employeur âgée de 20 ans. Les faits remontent au 14 mai 2007 et se sont produits dans la localité d'al-Qorain au sud de la ville de koweït.

Après le meurtre, la domestique s'est jetée par une fenêtre de la maison de ses employeurs au second étage, et a séjourné plusieurs jours dans un hôpital pour soigner ses blessures.

Ce verdict doit être confirmé en appel devant la cour de cassation et enfin entériné par l'émir du Koweït, cheikh Sabah Al-Ahmed Al-Sabah, pour être appliqué.
Partager…

Données techniques

ID2958
Type de document (code)depeche
TitreKoweït: la mort pour une domestique
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication13 avril 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsKoweït: sept exécutions, dont trois femmes et un prince, Reprise des exécutions capitales au Koweit : 7 exécutions principalement de ressortissants étrangers
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefscondamnation à mort
ZonegéosKoweit