Plan du site

Arabie: deux Pakistanais et un Syrien décapités pour trafic de drogue

dépêche de presse du 25 avril 2008 - Agence mondiale d'information - AFP
Thème :
RYAD - Deux ressortissants pakistanais et un Syrien, reconnus coupables de trafic de drogue, ont été décapités vendredi en Arabie saoudite, a annoncé le ministère saoudien de l'Intérieur.

Ghul Khan Arghun Shah et Zarbadane Minajan, des Pakistanais, avaient été condamnés à mort pour avoir introduit dans le royaume de l'héroïne qu'ils avaient dissimulée dans leurs estomacs, a ajouté le ministère dans un communiqué publié par l'agence officielle SPA.

Ils ont été décapités à Djeddah, la capitale économique du royaume.

En outre, le Syrien Ibrahim Hussein Al-Jarkh, condamné à la peine capitale pour avoir introduit de la drogue dans le royaume, a été exécuté à Tabouk (nord), a indiqué le ministère dans un second communiqué.

Ces décapitations portent à 53 le nombre des exécutions annoncées en Arabie saoudite depuis début 2008.

Un record a été atteint en 2007 avec 153 exécutions, contre 37 en 2006. Le précédent record (113 exécutions) datait de 2000.

Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue font partie des crimes passibles de la peine capitale dans le royaume ultraconservateur qui applique strictement la charia, ou loi islamique. Les exécutions ont généralement lieu en public.
Partager…

Données techniques

ID2962
Type de document (code)depeche
TitreArabie: deux Pakistanais et un Syrien décapités pour trafic de drogue
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication25 avril 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsdrogue + exécution + ressortissant étranger
ZonegéosArabie Saoudite + Pakistan + Syrie