Plan du site

La mise à mort dans l'Ohio est inconstitutionnelle car douloureuse, estime un juge

dépêche de presse du 11 juin 2008 - Associated Press - AP
Pays :
Un juge a décrété inconstitutionnelle la méthode de mise à mort utilisée par l'Etat de l'Ohio au motif que deux des trois substances injectées au condamné peuvent causer des douleurs.

James Burge, juge dans un comté de l'Ohio, a estimé que le procédé ne permettait pas de donner une mort rapide et indolore comme l'exige la loi de l'Etat. Son verdict a donné raison à deux détenus qui, menacés de la peine capitale, avaient saisi la justice.

L'Ohio doit arrêter de recourir à une combinaison de substances et n'en retenir qu'une à la place, a ajouté le juge.

Les autorités examinaient la décision du juge et n'avaient pas encore décidé si elles feraient appel devant la Cour suprême de l'Ohio, a indiqué Jim Gravelle, porte-parole du bureau du procureur général.

L'Ohio a exécuté 26 détenus depuis le rétablissement de la peine capitale en 1999.
Partager…

Données techniques

ID3026
Type de document (code)depeche
TitreLa mise à mort dans l'Ohio est inconstitutionnelle car douloureuse, estime un juge
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication11 juin 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsRemise en cause des procédures d'injection létale dans l'Ohio aux Etats-Unis
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsconstitution + jurisprudence + méthode d'exécution
ZonegéosEtats-Unis + Ohio