Plan du site

Exécution d'un mineur en Iran: la Finlande convoque l'ambassadeur

dépêche de presse du 24 juin 2008 - Agence mondiale d'information - AFP
Pays :
Thème :
Helsinki - La Finlande a convoqué mardi l'ambassadeur iranien à Helsinki pour déplorer l'exécution en Iran d'un délinquant mineur et pour appeler Téhéran à ne pas exécuter trois autres jeunes délinquants, a-t-on appris auprès du ministère finlandais des Affaires étrangères.

Le chef de la diplomatie finlandaise, Alexander Stubb, a convoqué l'ambassadeur Reza Nazarahari pour exhorter l'Iran «à ne pas mettre en oeuvre les exécutions planifiées» de trois personnes condamnées à mort pour des crimes commis lorsqu'elles étaient mineures, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Lors de sa rencontre avec M. Nazarahari, M. Stubb «a déclaré que la Finlande déplorait vigoureusement les exécutions de mineurs», ajoute le texte, soulignant que l'Iran a exécuté un homme un mois avant ses 18 ans.

«Condamner à mort des mineurs est interdit sans aucune ambiguïté par la Convention des droits de l'enfant et par le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, qui ont été ratifiés par l'Iran», ajoute le communiqué.

L'Union européenne et les groupes de défense des droits de l'homme ont également appelé Téhéran à abolir la peine de mort pour les condamnés mineurs au moment des faits.

La presse locale a rapporté qu'un mineur iranien de 17 ans, condamné pour le meurtre d'un enfant commis en 2006, avait été pendu le 10 juin.
Partager…

Données techniques

ID3079
Type de document (code)depeche
TitreExécution d'un mineur en Iran: la Finlande convoque l'ambassadeur
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication24 juin 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parentsExécution d'un mineur en Iran
OrganisationsAgence mondiale d'information - AFP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + mineur + réactions internationales
ZonegéosFinlande + Iran