Plan du site

La Chine aurait exécuté deux Ouïghours

dépêche de presse du 12 juillet 2008 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
Associated Press - Pékin - La Chine a exécuté deux Ouïghours et a en emprisonné 15 autres accusés d'être liés à une organisation terroriste, a rapporté samedi une radio financée par les États-Unis.

Radio Free Asia a précisé qu'un tribunal du Xinjiang (ouest) avait condamné mercredi deux hommes à la peine de mort lors d'un procès public. Les deux hommes ont ensuite été exécutés dans le comté de Yengi Sheher, selon des sources ouïghoures et un responsable local.

Trois autres Ouïghours ont été condamnés à la peine de mort avec deux ans de sursis tandis que les autres accusés ont écopé de peines d'emprisonnement allant de dix ans à la réclusion à perpétuité, selon la radio.

D'après Radio Free Asia, les 17 hommes étaient accusés d'être membres du Mouvement islamique du Turkistan oriental, un groupe séparatiste accusé par Pékin comme par Washington d'avoir des liens avec Al-Qaeda.

Depuis des décennies, des extrémistes de la minorité ouïghoure vivant dans le Xinjiang ont engagé une lutte contre le régime de Pékin.

La Chine a précisé que la plus grande menace qui pesait sur les Jeux olympiques de Pékin d'août prochain était celle d'un attentat. Le pays a mobilisé des forces antiterroristes composées de quelque 100 000 hommes. À l'approche des JO, des mesures de sécurité draconiennes ont été décidées, dont la mise en place de centaines de postes de contrôle autour de la capitale
Partager…

Données techniques

ID3127
Type de document (code)depeche
TitreLa Chine aurait exécuté deux Ouïghours
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication12 juillet 2008
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
Condamnés
Mots-clefsexécution + terrorisme
ZonegéosChine