Plan du site

Affaire du Sniper: la peine de mort concernant le plus jeune des deux accusés n'est pas anticonstitutionnelle

dépêche de presse du 4 mars 2003 - Associated Press - AP
Pays :
Thème :
John Allen Muhammad
FAIRFAX, Virginie (AP) - La juge chargé de l'affaire des "snipers" accusés d'avoir semé la terreur dans la région de Washington à l'automne dernier a statué lundi que la loi sur la peine de mort de l'Etat de Virginie n'était pas anticonstitutionnelle dans le cas de Lee Boyd Malvo, l'un des deux tireurs présumés.

L'avocat de Malvo, Michael Arif, avait auparavant estimé que les instructions données au jury sur les circonstances justifiant la peine capitale étaient trop vagues.

Parallèlement, la juge a interdit aux media américains d'installer des caméras à l'intérieur de la salle d'audience, se déclarant "soucieuse du préjudice pouvant être occasionné à M. Malvo".

Elle a revanche accepté qu'un réseau fermé retransmette les débats de la cour dans une autre pièce du tribunal, à l'intention des familles des victimes et des journalistes ne pouvant prendre place dans la salle d'audience.

Lee Boyd Malvo, 18 ans, et John Allen Muhammad, 42 ans, sont accusés d'avoir tué 13 personnes par balles et d'en avoir blessé six autres dans les Etats d'Alabama, de Géorgie, de Louisiane, du Maryland, de Virginie et de Washington D.C à l'automne dernier.

Ils encourent tous les deux la peine de mort.
Partager…

Données techniques

ID326
Type de document (code)depeche
TitreAffaire du Sniper: la peine de mort concernant le plus jeune des deux accusés n'est pas anticonstitutionnelle
Description(non défini)
Référence(non défini)
Date de publication4 mars 2003
Date d'entrée en vigueur(non défini)
Zone de publication officielle(non défini)
Documents parents
OrganisationsAssociated Press - AP (auteur)
CondamnésJohn Allen Muhammad
Mots-clefsjurisprudence
ZonegéosEtats-Unis + Virginie